28 octobre 2016

Notes pour Globibulga

Nom des écritures utilisées pour inscrire les titres des Lubies
sur un de leurs détails monochromes.
Sur les surfaces monochromes horizontales : MUTTUM.
Sur les surfaces monochromes verticales : VOLUMEN.
Sur les surfaces monochromes diagonales : EDUN.
La couleur des écritures sera le plus souvent celle de la surface située au coin opposé. Par ex., le titre de la Lubie UBIQUITAS est rose sur fond bleu, le coin inférieur droit étant bleu et le coin supérieur gauche étant rose. C'est aussi une manière de relier des morceaux issus de différents territoires.
Post-scriptum. Pour rien au monde je ne voudrais déroger à cette règle. Pas celle qui décide du type, de la couleur ou de l'emplacement d'une écriture, mais celle qui consiste à ce qu'il y ait un titre, un mot, quelques caractères sur un tableau composé de surfaces monochromes. Le tableau abstrait est devenu le sacré, comme le sont souvent les drapeaux dont on s'approprie les couleurs. L'écriture qui vient par-dessus est l'outrage, le tag, le gag, c'est le jeu de mots, la paire de jocondes accrochée à la Moustache, le mauvais goût qui survient in extremis. Dans oxo je suis en même temps l'institution et le contrevenant, le législateur et le graffiteur, le Pascal Le Coq et le Kitschcock. Les deux ont besoin l'un de l'autre pour exister.
@ Galerie Lara Vincy >>>
Fin de l'exposition tridimensionnelle dans 22 jours.

27 octobre 2016

Notes pour Globibulga



VINCENT [20/100]
Toile circulaire recouverte d’une nuance composée de 20 % d’une couleur primaire et de 100 % d’une autre couleur primaire, et dotée de la signature vangoghienne “Vincent”.
NB. Dans l'exposition "Globibulga", le tableau est [20 % J 100 % N].
A proximité d'une bouteille d'absinthe, le tableau sera de préférence [20 % C 100 % J].
Transmutation oxo 28 (MCMXCIX/2015)
@ Galerie Lara Vincy >>>
Fin de l'exposition tridimensionnelle dans 23 jours.

26 octobre 2016

Notes pour Globibulga



"ZONET [ZONga+anET] (1) Espace occupé par oxo sur la Toile [cf. Antichambre, Aperçu, Colored hole, Détail de la Toile, EEE, Eoxo, Hypertoile, Nuage, Prospectus, Pneumatique, Simulacrum, Spiderman, War, Webmaster, WWW]. (2) Structure de base pour tableaux et sculptures, composée de cinq carrés partagés chacun en deux zones par l’inscription des lettres stylisées “Z”, “O”, “N”, “E” et “T”. Les tableaux sont disposés en quinconce ; les sculptures sont présentées sous forme de cube sans base. Chaque zone peut être colorée de manière aléatoire ou contenir le détail d’une image. NB. Les quatre formes qui entourent le cercle dessiné par le “O” sont considérées ici comme zone unique. †1930"
/////////
Ce texte a été lu à voix haute par Ben Vautier,
le 6 octobre 2016 vers 18 h 30.
/////////
Transmutation oxo 1930 (MMXIV/2016)
@ Galerie Lara Vincy >>>
Fin de l'exposition tridimensionnelle dans 24 jours.

25 octobre 2016

Notes pour Globibulga



Art minimal : les objets vendus sont remplacés par un objet blanc
(cf. Constantin Brancusi).
Art maximal : les objets vendus sont remplacés par un objet noir
(cf. Pascal Le Coq).
@ Galerie Lara Vincy >>>
Fin de l'exposition tridimensionnelle dans 25 jours.

24 octobre 2016

Notes pour Globibulga



XEROX
"(2) Reproduction sérielle et sans limitation d’un tableau historique noir et blanc ou de l’un de ses détails noir et blanc. †3251
[Annexe]
“Carré noir sur fond blanc”, Kazimir Malevitch / “Répartition aléatoire de triangles suivant les chiffres pairs et impairs d’un annuaire de téléphone”, François Morellet / “Black Series II”, Frank Stella (liste non close).
[Annexe 2]
“Lors de la reproduction manuelle de l’icône, des défauts peuvent apparaître : déformations, disjonctions, décalages, traitement fautif de la troisième dimension (l’icône reproduite dans un livre ou sur la Toile n’ayant que deux dimensions, sa copie sur toile impose de prendre une décision quant à la troisième), perte du sens initial, etc. Cela rappelle la reproduction des statues antiques qui, au passage, ont perdu leur aspect bariolé pour devenir des modèles de pureté marmoréenne. Prenons “Répartition aléatoire de triangles suivant les chiffres pairs et impairs d’un annuaire de téléphone” de François Morellet. La copie de l’un de ses éléments (il s’agit d’un triptyque), celui du centre, bien que non conforme à l’original qui est en trois parties, est pourtant fidèle au détail que l’on retrouve le plus souvent en tapant son titre sur Google. L’icône n’est pas la reproduction de l’objet mais la circulation de son détail le plus fréquemment utilisé et, par effet boule de neige, le plus célèbre. C’est un cercle vicieux – ou vertueux, selon le point de vue. Cette trahison de l’œuvre originale pose la question du droit à la reproduire et, surtout, à la dénaturer. Quid du droit de reproduction de l’œuvre de François Morellet ? Quid du droit moral ? La justice a tranché : Google peut la reproduire des milliards de fois car il ne s’agit pas d’une “copie”, mais d’un lien vers des sites qui auront, eux, à se préoccuper des droits. La reproduction de ce lien visuel – l’icône – sous la forme d’une toile peinte tombe-t-il sous le coup de la loi ? Dans cette éventualité, la reproduction sérielle et sans limitation d’un tableau historique, telle que prévue dans “Xerox”, pourra être remplacée en cas de litige par le même tableau entièrement recouvert de peinture noire : l’icône y sera toujours présente, mais cachée, souterraine, visuellement absente, comme sur une photocopie victime d’un manque ou d’un trop-plein d’encre. (...).
[Annexe 3]
Les reproductions Xerox sont numérotées à l’infini. Cependant il existe une différence fondamentale entre le Xerox [Morellet] numéroté “1” et les autres, le premier ayant été produit avant la mort de l’artiste le 10 mai 2016, les autres ultérieurement."
Transmutation oxo 3251 (MMXIV/2016)
@ Galerie Lara Vincy >>>
Fin de l'exposition tridimensionnelle dans 26 jours.

21 octobre 2016

Notes pour Globibulga



CARREFOUR SEMANTIQUE
L'objet issu d'oxo intitulé "Carrefour sémantique" est une reproduction quadruple du logotype des supermarchés Carrefour, obtenue par double effet miroir. La forme dit ceci : je suis une forme abstraite sans signification autre que celle que vous voudrez bien me donner. Je n'ai rien à vendre à part ma propre matérialité. Je ne suis ni une critique de la société de consommation, ni un objet esthétique, ni un objet décoratif, ni un objet philosophique, même si je peux être tout cela à la fois. Je suis ce que vous voudrez bien que je sois. Le sens multiple de cette forme est accompagné d'un monogramme central nommé Quadrifoglio, qui a comme caractéristique principale de partir dans quatre directions comme l'objet qui lui sert de support : son acquéreur pourra lui donner le sens qu'il veut, tant dans son contenu sémantique que dans son sens d'accrochage sur un mur.
/// ALERTE SPOILER ///
"QUADRIFOGLIO (1) Version particulière du Monogramme [cf.] : au lieu d’être enchevêtrées, les lettres “PLC” composées en écriture Muttum sont superposées et multipliées par quatre, chaque ensemble partant du centre vers quatre directions opposées. Quadrifoglio est placé sur des objets transmutés ayant eux-mêmes la particularité d’être des images multipliées par double effet miroir, telles que “Carrefour sémantique” ou “Pneumatique”, le sens quadruple de ce signe permettant de ne pas orienter celui de la lecture de l’objet [cf. Monogramme, Numérotation (2), Oxalis, Volumen].
NB. Ce nom a été préféré à celui de “Tétragramme”, dont l’utilisation aurait pu sembler présomptueuse (Paul Klee écrit en 1901 dans son journal : “Je suis Dieu”, mais corrige aussitôt dans une lettre à sa fiancée Lily Stumpf : “Je me contente désormais de la belle chose auto-ironie” !), présomptueuse et sujette à superstition, tandis que “quadrifoglio”, qui signifie “trèfle à quatre feuilles” en italien (... et trèfle se traduit “Klee” en allemand !), semble, bien qu’aussi superstitieux, bien plus agréablement propice. Quadrifoglio évoque aussi les quatre espaces – ou surfaces – dans lesquels oxo se développe [cf. EEEE]."


Transmutation oxo 229 (MMVI/2015)
@ Galerie Lara Vincy >>>
Fin de l'exposition tridimensionnelle dans 29 jours.

20 octobre 2016

Roue cyclothymique



Les contenus d’oxo se suivent et ne se ressemblent pas. Leur apparition dépend d’une roue cyclothymique qui, tournée au hasard, dicte un état d’esprit simple ou complexe, euphorique ou dépressif, extraverti ou autoréférentiel.
†1256‡1233

Notes pour Globibulga



IDENTITÉ
"Photo au format H 45 x L 35 mm d’un artiste dont on connaît bien le nom mais pas forcément le visage."
Dans l'exposition qui a lieu à la galerie Lara Vincy, le nom des artistes photographiés est inscrit au dos des cadres. Ici, leur identité est révélée dans le nom du fichier image mis en ligne.
Transmutation oxo 1560 (MMXIII/2016)
@ Galerie Lara Vincy >>>
Fin de l'exposition tridimensionnelle dans 30 jours.

19 octobre 2016

Livre d’artiste



"GLOBIBULGA"
Editions Galerie Lara Vincy
32 pages, 18 x 24 cm, 120 exemplaires numérotés et monogrammés.
"Textes et illustrations sont tirés de la future version du DDictionnaire oxo (512 pages), la précédente ayant été publiée en 2015 (256 pages). Ne sont conservés ici que les éléments relatifs à l’exposition, à l’endroit exact qu’ils occupent dans le DDictionnaire – les autres éléments étant purement et simplement effacés du présent support. Le DDictionnaire original ayant un format 14,85 x 21 cm, un blanc tournant est ajouté autour de chaque page dans ce catalogue qui mesure 18 x 24 cm. Chaque définition contient quatre éléments : l’entrée (en noir), la composition Lubie (en jaune), la partie économique (en cyan), la partie reliefs (en magenta). Et, éventuellement, une illustration. La forme de cette dernière a pu servir de modèle pour ce que Pascal Le Coq nomme une Transmutation : un objet issu d’oxo, matérialisé et exposé dans un espace tridimensionnel – celui de la galerie."
@ Galerie Lara Vincy >>>
Fin de l'exposition tridimensionnelle dans 31 jours.

18 octobre 2016

Naissance de trois nouveaux Fils de Léonard

BABACAR HUTEAU [Tauba Auerbach]
ENZO VANDALUNAS [Suzanne Valadon]
YANN D'OLDAC [Candy Nolan]
†455‡90

Notes pour Globibulga



BANDE WIP
Les couleurs des tableaux "Work in progress" ne sont par choisies au hasard mais sont tirées d'un drapeau en rapport avec la nationalité d'un artiste ayant eu une influence sur un certain contenu d'oxo. Par ex. un numéro d'oxo influencé par Piero Manzoni comportera une bande verte et rouge comme le drapeau italien, bandes auxquelles sera ajoutée une bande marron issue du mélange de ces deux couleurs ("la couleur centrale est un mélange des deux couleurs extrêmes"). Sans influence notable, les bandes seront par défaut Cyan / Bleu / Magenta ou Rouge / Noir / Cyan.
Transmutation oxo 1245 (MMIX/2015)
@ Galerie Lara Vincy >>>
Fin de l'exposition tridimensionnelle dans 32 jours.

17 octobre 2016

Monogramme



Initiales de Pascal Le Coq (“PLC”) entrelacées et appliquées sur tout objet exposé dans un lieu tridimensionnel. Il ne s'agit pas d'une signature qui aurait pour but d'harmoniser un ensemble d'objets hétéroclites, mais d'un symbole dont la fonction première est de signaler, rendant justice au support imprimé, que l'objet introduit dans le marché de l'art est issu de l’encyclopédie oxo.

Notes pour Globibulga



HYPEROBJET D'ART
Klee [violet]
"Produit d’hypermarché contenant de manière involontaire la signature d’un artiste sur son emballage, par le principe du logogriphe ou de l’homonymie. La révélation de cette signature est obtenue par la suppression des signes superflus (la peinture utilisée pour les recouvrir étant de la même couleur que le fond de l’objet original). Ex. Un paquet de Kleenex est un hyperobjet d’art du peintre Klee."
Multiple tiré à 8 exemplaires.
Les multiples issus d'oxo sont fabriqués à 8 exemplaires ou ont un tirage infini. Paradoxalement, les sculptures tirées à 8 ex. sont considérées comme des œuvres originales par le code général des impôts, ce qui les rapproche davantage d'un exemplaire unique que d'un multiple. On notera cependant que le chiffre 8, qui est la version érigée du symbole de l'infini, rappelle à tout instant qu'un original limité à 8 exemplaires reste un multiple. La loi n'est pas toujours dénuée de fantaisie.
Transmutation oxo 5 (MCMXCVII/2016)
@ Galerie Lara Vincy >>>
Livre d'artiste >>>
Fin de l'exposition tridimensionnelle dans 33 jours.

14 octobre 2016

Notes pour Globibulga



GLOBA GLOUPS [GloGlo]
Transformation du logotype Chupa Chups dessiné en 1969 par Salvador Dalí. L'utilisation du double symbole "†x" dans la signature dalinienne indique une collaboration avec l'esprit du génie catalan ("†" pour l'esprit, "x" pour la collaboration).
NB. “Si le logotype Globa Gloups est censuré par la société Chupa Chups ou par Salvador Dalí Estate, la forme incriminées sera recouverte de peinture noire. Si la signature dalinienne associée au Monogramme PLC l’est aussi, elle sera recouverte de peinture blanche. Et inversement dans la version négative.”
Transmutation oxo 4884 (MMXVI/2016)
@ Galerie Lara Vincy >>>
Fin de l'exposition tridimensionnelle dans 36 jours.

13 octobre 2016

Notes pour Globibulga



ICÔNE DEUX
(1) Objet sans signification annoncée, qui doit être rempli sémantiquement par son spectateur [cf. Evocation].
(2) Objet constitué de deux cônes de Lübeck assemblés par leur base et posés au sol, l’ensemble reposant sur leur base commune et sur l’ex-sommet de l’un d’entre eux (l’autre étant, par la force des choses, en érection). Comme tous les objets issus d'oxo, peut être un multiple ou une pièce unique. Le multiple signale son état par l'aspect brut (non peint) de ses deux cônes constitutifs. La pièce unique est constituée de deux cônes peints d'une manière ou d'une autre (par ex. "Icône Deux X WIP" : chaque cône comporte trois bandes colorées, la couleur centrale étant pour chaque cône un mélange de ses deux couleurs extrêmes).
Transmutation oxo 4826 (MMXV/2016)
@ Galerie Lara Vincy >>>
Facebook Galerie Lara Vincy >>>
Fin de l'exposition tridimensionnelle dans 37 jours.

Lubie GLOBIBULGA


12 octobre 2016

Notes pour Globibulga



L'objet composé d'une boule noire et de deux bandes velpeau croisées possède, comme tous les objets issus d'oxo, plusieurs niveaux de lecture. Le premier étant son apparence immédiate sur laquelle le spectateur va projeter sa propre perception et, par conséquent, sa propre interprétation. Les niveaux de lecture suivants sont le plus souvent apportés par un élément textuel – titre, cartel, texte explicatif –, puis par une discussion avec un tiers – une personne de son entourage, l'artiste lui-même, un conférencier, etc. Ces niveaux ne sont pas qualitatifs mais chronologiques.
Niveau 1 : voir l'objet.
/// ALERTE SPOILER ///
Niveau 2 : Le titre de l'objet est "Xerox".
Niveau 3 : L'objet est une version tridimensionnelle du logotype de la société Xerox (version noire de 2008).
Niveau 4 : L'objet compose le mot OXO, les deux O étant constitués par l'intérieur et par l'extérieur du globe, le X par le croisement des deux bandes velpeau.
Niveau 5 : XXX
Transmutation oxo 3478 (MMXIV/2016)
@ Galerie Lara Vincy >>>
Fin de l'exposition tridimensionnelle dans 38 jours.

11 octobre 2016

Notes pour Globibulga



RECTANGLE NOIR
Il existe deux types de tableaux noirs. Ceux qui annoncent un travail à venir, reconnaissables à leur titre noir sur fond noir, et ceux qui remplacent un tableau vendu, reconnaissables à leur absence de titre. L'acquéreur d'un tableau noir du premier type (celui qui possède un titre et annonce un travail à venir) pourra conserver son tableau noir ou l'échanger contre le tableau annoncé quand ce dernier sera réalisé. C'est le cas par exemple des tableaux Lubies "Globibulga" et "Quadrifoglio". Ces objets n'ont pas pu être réalisés pour l'exposition programmée par la galerie Lara Vincy. Plutôt que de ne pas être exposés, ils ont été remplacés par des tableaux noirs comportant leur titre. En effet, tout "rectangle noir", comme indiqué dans la définition du DDictionnaire oxo relative a cette expression, est symbole "de ce qui n'existe pas encore".
Mais tout "rectangle noir", comme indiqué dans la définition du DDictionnaire oxo relative a cette expression, est aussi symbole "de ce qui n'existe plus – par exemple dans une galerie". C'est pour cette raison que les œuvres achetées pourront être emportées immédiatement par leur acquéreur et remplacées in situ par un tableau noir du deuxième type (sans titre), de taille équivalente à celle du tableau qu'elle remplace.
Transmutation oxo 1294 (MMVIII/2016)
@ Galerie Lara Vincy >>>
Fin de l'exposition tridimensionnelle dans 39 jours.

10 octobre 2016

Notes pour Globibulga



GLOBA GLOUPS [Terre]
Titre attribué à deux Terres chromatiquement inversées et, par extension, à tout couple d’objets, de préférence ronds ou sphériques (les autres pouvant être déposés sur un socle circulaire), présentant cette caractéristique positif + négatif. Après égrènement alphabétique, le nom “Globa Gloups”, inspiré de celui des sucettes Chupa Chups, a été retenu en dépit de son caractère bêta. Un nom que n’aurait sans doute pas renié Salvador Dalí, lui qui redessina le logo de ces bonbons sur bâton en 1969. L’inversion chromatique est en quelque sorte l’équivalent rétinien du retournement matériel qui entre en œuvre dans Miss Erotica (un ballon retourné comme une chaussette devenu depuis 1999 l'objet culte représentatif des questions traitées dans oxo). ‡4884
Post-scriptum. Les couples Globa Gloups peuvent eux-mêmes devenir des objets élémentaires Globa Gloups. Il suffit pour cela de passer ces couples en négatif (par ex. à l’aide d’un iPad : aller dans Réglages > Général > Accessibilité > Inverser les couleurs, puis observer les objets avec l’application “Appareil photo”). Hormis l'environnement (les murs blancs noircis) et l’ordre d’apparition des objets, on note peu de changement étant donné que chaque élément possède déjà son négatif. C’est une sorte de vanité.
Transmutation oxo 4884 (MMXVI/2016)
@ Galerie Lara Vincy >>>
Fin de l'exposition tridimensionnelle dans 40 jours.

07 octobre 2016

oxo hors de l'espace de la revue



GLOBIBULGA
/ Nouvelles écritures du monde /
Galerie Lara Vincy
47 rue de Seine 75006 Paris
Jusqu'au 20 novembre 2016
www.lara-vincy.com >>>